Études techniques

au sud de la Bretagne

Etudes techniques financées par le Ministère de la transition écologique

Développer un parc éolien en mer nécessite de bien connaître les caractéristiques géophysiques, géotechniques et métocéaniques de sa zone d’implantation. Toutes ces caractéristiques influencent en effet le développement technique (conception, construction, exploitation) du projet ainsi que son coût. La connaissance des caractéristiques techniques d’un site de projet éolien en mer est donc nécessaire aux candidats à une procédure de mise en concurrence, afin qu’ils soient en mesure de proposer une offre avec un prix de l’électricité produite le plus bas possible.

Pour les six premiers appels d’offres sur des projets éoliens en mer (Saint-Nazaire, Saint-Brieuc, Fécamp, Courseulles-sur-mer, Dieppe-Le-Tréport et Yeu-Noirmoutier), les études physiques et techniques ont été réalisées par les développeurs éoliens lauréats de la procédure de mise en concurrence.

Pour le projet au sud de la Bretagne, l’Etat a fait réaliser des études techniques en 2020 et 2021 par Météo France et le Service hydrographique et océanographique de la Marine (SHOM), établissements publics de l’Etat.

 

Etudes sur les fonds marins

Etudes sur la ressource en vent

Études sur les conditions météocéaniques