Etude pour la bonne prise en compte des enjeux relatifs à la préservation des tours-observatoires de Tatihou et de la Hougue

Page de couverture de l'étude

Présentation

La Direction générale de l’énergie et du climat (DGEC) du Ministère de la Transition écologique et solidaire (MTES) et la Direction Régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement (DREAL) de Normandie ont souhaité la réalisation d’une étude ayant pour but d’évaluer la possibilité d’implanter un parc éolien au large du Département de la Manche sans porter atteinte à la Valeur Universelle Exceptionnelle (VUE) des Tours-observatoires de la Hougue et de Tatihou.

Un premier chapitre rappelle les caractéristiques de cette partie du bien contributives de la VUE de l’oeuvre de Vauban, notamment dans la formation du paysage dans lequel les Tours s’insèrent et l’animent. À partir des principales caractéristiques du projet de parc et du modèle d’éolienne envisagés, il est ensuite établi des photomontages dans les panoramas les plus significatifs.

Un second volet annexé au présent rapport principal conseille et recommande des principes d’implantation d’un parc éolien dans la macro-zone « Large baie de Seine » de manière à limiter ou organiser les effets visuels. Ce travail, émanant des premières orientations retenues, affermit les mesures d’évitement, ou de réduction et de compensation à travers des scénarios plausibles au regard de l’enjeu patrimonial.

Date de parution